La Pierre à Quatre sous

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/17

Un jour, ma Pierre à Quatre sous,

Vieille baleine débonnaire,

Ton rictus tombera - dissous

Poudre, grumeau, fine poussière,

Plus de mâchoire turlupointue !

 

Quelques centaines, milliers, millions

D'années qui se comptent en lumière

En attendant, ma mie, moulons

Tant que le permet la rivière

File la truite au lit moussu

 

Dans les reflets en sarabande

Sautons de babord à tribord

Tes yeux plissés, bouche gourmande

Le soleil noir jamais ne dort

En tes fous-rires impromptus

 

Arbres grinçants, voici l'envol

Des hiboux pâles, désemplumés

Que d'un soupir tu consoles

Tandis qu'au limon façonné

Le gnome chuinte: "sans issue !"

Sentier de la cascade, La Mèbre, Renens, 21 novembre 2021

Leica M10 Monochrom, Summilux 35mm. f1.4

© Jean-Claude Péclet, 2021. Reproduction soumise à autorisation