Les métamorphoses de K.

"Qu'est-ce qui se passerait si je continuais plutôt à dormir encore un peu en oubliant toutes ces fariboles ?", pensa-t-il, mais c'était totalement irréalisable, car il avait l'habitude de dormir sur le côté droit, et dans l'état où il était maintenant il n'arrivait plus à prendre cette position. Quelle que fut l'énergie avec laquelle il se jetait sur le côté droit, il se retrouvait toujours sur le dos par un mouvement de balancier.

(Kafka, "La Métamorphose")

1/11

Ce n'est pas en scarabée, comme dans la nouvelle de Kafka, que Vincent Kucholl se transforme ci-dessus, mais en notable alourdi par moult apéros enrichis de salées au fromage, séances de commission soporifiques et autres bombances de papet aux poireaux. Pour ce qui est de l'aisance des mouvements, le résultat est le même !

 

Parmi les accessoires amenés au studio #48 d'Anne-Sophie et Benoit de Rous à Vevey figure un "costume" de plomb - déniché à la clinique La Source - qui entraîne les infirmières à manipuler les obèses. L'ayant revêtu, Jean-Daniel Bigler (identité d'emprunt du notable qu'incarne Kucholl) parvient tout juste à se traîner sous les flashes, où il s'effondre sur une chaise.

Pas moins de douze personnages figurent au programme chargé ce ce jeudi 11 février 2021, en commençant par  une série "Les Américains". Un partisan de Donald Trump plus vrai que nature, Joshua De Clue, y pose bien en ventre lui aussi, mais d'une façon plus légère si l'on peut dire, au moyen d'un simple duvet, plus facile à porter.

1/6

Au total, cela fait une pleine camionnette de matériel parquée pile devant le studio envahi de costumes, perruques, housses diverses, trousse à maquiller, fausses dents, couvre-chefs divers... Si la productrice Maude Golay n'existait pas, il faudrait l'inventer. Avec un oeil d'aigle et un calme olympien, elle tire le bon costume parmi les cintres, fouille dans les sacs, démaquille, remaquille, vérifie sur l'écran d'ordinateur la concordance du personnage avec ses précédentes apparitions, recolle une moustache, ajuste une mèche de cheveux, des lunettes, redresse un col, file acheter un hamburger pour "Joshua"... Sans son travail préparatoire et son savoir-faire, la séance prendrait deux fois plus de temps.

Kucholl4.11.jpg
Kucholl4.18.jpg
Kucholl4.94.jpg

Aux accessoires des personnages s'ajoutent ceux découlant des mises en scène imaginées par Anne-Sophie et Benoit. Pour aujourd'hui, ce sera: une bible ancienne en langue anglaise; un chien en porcelaine; une affiche de cinéma style "réalisme soviétique"; une bouteille de "chasselas vaudois"; un nécessaire à thé avec sachet idoine; un fusil d'assaut factice (mais assez réaliste pour que son transport nécessite un permis); et, last but not least, une moto. Une vraie Triumph 1200 centimètres cube, tenant tout juste dans le monte-charge, et qu'il faudra mettre en marche pour l'amener - avec prudence - sur la toile de fond noire qu'il s'agit de ne pas froisser.

Kucholl4.82.jpg
Kucholl4.87.jpg
Kucholl4.92.jpg
Kucholl4.90.jpg

J'aime bien regarder travailler Anne-Sophie et Benoit, en particulier dans leur direction de modèle, où ils se complètent bien. Pour schématiser, lui est le visuel, elle la littéraire. L'appareil photo asservi à l'ordinateur permet de visualiser en direct les images sur Lightroom. Pendant que Benoit vérifie l'équilibre des lumières, la netteté et la composition, fait la chasse aux ombres ou reflets indésirables, Anne-Sophie donne deux types d'instruction au modèle: les techniques (accentuer ou retenir un geste, modifier la position de la tête, d'une main); et celles que je qualifierais "d'ambiance", les plus drôles. "La troisième discussion sur le réseau d'égouts s'éternise, lance-t-elle au notable Jean-Daniel Bigler, tu digères mal ta fondue, il fait trop chaud, tu penses aux séances de commission qui t'attendent encore. Oui, bien... excellent !"

Pas besoin de stimuler davantage Vincent Kucholl, qui réagit au quart de tour. En institutrice desséchée, en prédicateur allumé ou en cinéaste intello-snob, il réagit au quart de tour.

(Pour les images des sessions précédentes, cliquer ici.)

Kucholl4.65.jpg
Kucholl4.60.jpg
Kucholl4.4.jpg
Kucholl4.52.jpg
Kucholl4.29.jpg

Vevey, 11 février 2021. Leica M10 et M10 Monochrom, Summilux 35mm. f 1.4 et apo-Summicron 50mm. f2

© Jean-Claude Péclet, 2021. Reproduction soumise à autorisation