Tissages (cherchez l'intrus...)

Détails des tapisseries géantes et oeuvres sur bois de l'artiste ghanéen El Anatsui, qui vit et travaille au Nigeria depuis 1975. Les tapisseries sont réalisées à partir de matériaux de récupération, principalement les collerettes métalliques dont on entoure le col des bouteilles d'alcool. Elles sont exposées jusqu'au 1er novembre 2020 au Kunstmuseum de Berne; c'est la plus grande rétrospective consacrée à cet artiste récompensé du Lion d'Or à la Biennale de Venise 2015, elle mérite largement le déplacement.

Au centre, les WC hommes du Kunstmuseum "tapissés" d'une autre façon pour cause de Covid-19 et de distance sociale. 

"L'art est le reflet de la vie", dit El Anatsui. 

(Berne, 29 septembre 2020, FujiX100V)