Jeunesse de Sévery

Les jeunes femmes et hommes portraiturés ci-dessus font partie de la trentaine de bénévoles qui organisent le prochain giron du pied du Jura à Sévery (VD). Depuis plus d'un an, ils consacrent la plupart de leurs week-ends et de nombreuses soirées à préparer cette fête qui rassemblera environ 25 000 personnes pendant cinq jours à partir du 9 août 2017. Constructions (souvent imposantes), camping, joutes sportives, musique, ravitaillement, sécurité...: les tâches sont nombreuses et astreignantes.

Sans ce travail offert, les machines et les hangars mis à disposition, cela serait tout simplement impossible. Par cette série de portraits, j'ai voulu tirer un coup de chapeau à l'engagement des Jeunesses vaudoises grâce auxquelles la campagne reste vivante. 

Cette série d'images constitue un "work in progress". Elle a été réalisée avec un Rolleiflex datant de 1937-38 dont je viens de faire l'acquisition. Non encore révisé, il a parfois des sautes d'humeur quand il s'agit d'amorcer le film. Les vitesses ne sont pas contrôlées (probablement trop lentes par rapport au chiffre annoncé dans les vitesses élevées), il n'y a pas de cellule photoélectrique...

Bref, c'est du travail sans filet, et pour ajouter à la pression, je me suis donné pour règle de ne prendre qu'une image par personne pour les deux premières bobines. Impossible évidemment de savoir si elle est réussie avant que le film soit développé. Après les deux premières bobines, j'ai assoupli la règle à deux images par personne.

J'ai voulu que l'on sente l'environnement agricole, le bois omniprésent dans les constructions, les outils, le chantier. C'est pour cela que j'ai demandé à tous les bénévoles de s'accroupir, dans la pose de leur choix, en regardant droit vers l'objectif. Il s'agit ici de négatifs scannés et traités avec Lightroom et Silver Efex. J'espère pouvoir compléter la série avant la fin du mois et réaliser des tirages argentiques.

 

La mise au point de ce modèle Rolleiflex est plus délicate, le dépoli étant moins lumineux que celui des modèles plus récents. De plus, l'objectif montre ses limites dans les situations de léger contrejour, alors que le piqué des optiques Rollei dans les années 60-80 est légendaire. Cela étant, cela donne aux images une atmosphère qui va bien avec le thème. 

© Jean-Claude Péclet. Reproduction soumise à autorisation