Epalinges, la maison hantée de Simenon