Nozon, première neige

Nozon11.jpg

"Venez vite, messieurs, venez au secours de mon maître! Il est engagé dans le combat le plus furieux et le plus acharné que mes yeux aient jamais vu. Vive Dieu! Il vient de donner un tel coup de taille au géant ennemi de madame la princesse Micromicona qu'il lui a tranché la tête à ras, comme si c'était un navet.

- Que dis-tu là, mon frère?" dit le curé, cessant de lire ce qui restait de la nouvelle. "As-tu perdu la tête, Sancho? Comment diable ce que tu dis peut-il être, puisque le géant se trouve à deux mille lieues d'ici?"

Là-dessus, ils entendirent un grand bruit dans la chambre, tandis que don Quichotte criait à tue-tête:

"Garde-toi, coquin, bandit, brigand, car ici je te tiens à ma merci, et ton cimeterre ne te servira de rien!"

Et on aurait dit qu'il frappait les murs à grands coups d'épée.

- Que je sois pendu, s'écria alors l'aubergiste, si votre don Quichotte ou votre don Diable n'a pas donné un coup d'épée à une des outres de vin qui se trouvaient pleines à son chevet, et c'est le vin répandu que le bonhomme aura pris pour du sang."

Nozon2.jpg
Nozon1.jpg
Nozon5.jpg
Nozon6.jpg
Nozon3.jpg
Nozon12.jpg
Nozon7.jpg

Vallon du Nozon, 28 novembre 2021, Leica M10 Monochrom Summilux 35mm. f1.4,

Leica M10 apo-Summicron 50mm. f2

© Jean-Claude Péclet, 2021. Reproduction soumise à autorisation